Les compléments alimentaires naturels, une vraie idée ? (2/2)

Des compléments alimentaires oui mais pas n’importe comment…

Avant tout, attention à ne pas tomber dans une automédication ! La prise de compléments alimentaires doit généralement se faire sur l’avis de votre médecin. En effet, le choix de tel produit peut s’avérer inadapté à vos besoins, tel complément alimentaire peut être pris en trop grande quantité entraînant parfois de graves pathologies.
Par ailleurs, certains compléments alimentaires peuvent avoir des effets indésirables.
C’est pourquoi l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a mis en place en 2009 un dispositif de vigilance destiné aux professionnels de santé pour informer leurs patients de ces effets. En 2010, ce dispositif a été étendu à l’ensemble des produits (aliments ou boissons enrichis en substances à but nutritionnel, nouveaux ingrédients…).

 

Et la spiruline dans tout ça ?

La spiruline a l’avantage d’être un complément alimentaire naturel, d’être en faible en calories mais surtout de renfermer à la fois des vitamines, du fer, du magnésium, des oligoéléments essentiels, des protéines et des caroténoïdes. Il existe près de 1 500 espèces d’algues bleues dont 36 espèces de spiruline comestible.
L’espèce principalement offerte sur le marché est la spirulina platensis qu’on présente en général sous forme de capsules ou de poudre bleu-­vert déshydratée mélangée à d’autres aliments.

 

Ce sont ces différents atouts ainsi que sa super-composition qui font de la spiruline

le complément alimentaire idéal, et ce notamment pour les sportifs.

 


Vous souhaitez en savoir plus sur les compléments alimentaires naturels ?

Retrouvez cet article dans notre livre blanc composé de 60 conseils.

<<< Téléchargez gratuitement l’intégralité de votre livre blanc « La nutrition sportive » >>>


 



>>Parlez-en et recevez 5 euros en bon d'achat !